MINAMOTO NO YORITOMO


MINAMOTO NO YORITOMO
MINAMOTO NO YORITOMO

MINAMOTO NO YORITOMO (1147-1199)

Le nom de Minamoto a été donné au Japon à des familles issues de princes impériaux réduits à l’état de simples sujets; la branche de Yoritomo a, depuis la fin du Xe siècle, occupé des charges militaires et provinciales et essaimé dans les provinces, notamment du Nord et de l’Est. En 1159, Yoshimoto, père de Yoritomo, est écrasé par son rival, Taira no Kiyomori, et Yoritomo est condamné à l’exil dans l’Est et confié à la garde d’un obscur guerrier local, H 拏j 拏 Tokimasa. L’incapacité des membres de la famille Taira à contrôler efficacement les grands lignages militaires des provinces et les intrigues de la cour qui, supportant mal l’hégémonie des Taira, fait lancer contre eux par un prince, dans des conditions assez peu légales, un ordre de mise hors la loi, lui donnent la possibilité de commencer une révolte. Il réussit, non sans peine, à établir son autorité sur les provinces de l’Est, puis attaque les Taira dans les régions centrales et dans l’ouest du pays. Les opérations militaires conduites par ses frères, dont le plus célèbre est Yoshitsune, s’achèvent en 1185. Plus qu’un homme de guerre, Yoritomo est un organisateur, le fondateur du gouvernement militaire, ou bakufu , dont le siège est à Kamakura, dans l’est du pays. Il reçoit de la cour le titre de sh 拏gun et fait en sorte d’inscrire parmi ses hommes les guerriers les plus influents de chaque province. Laissant subsister les institutions précédentes, il ne prétend pour sa part qu’organiser et contrôler les hommes de sa maison par l’intermédiaire de divers services à la tête desquels il place des fonctionnaires qu’il recrute dans les couches moyennes et inférieures de la bureaucratie de la capitale. Cependant, pour assurer le maintien de l’ordre, il obtient de la cour l’autorisation de nommer un de ses hommes dans chaque province comme protecteur (shugo ) et dans chaque domaine comme officier domanial (jit 拏 ) chargé de veiller à la levée et à la répartition des taxes entre les ayants droit ainsi qu’à la sécurité. Ces charges lucratives lui permettent de récompenser ses plus fidèles vassaux. Il prend grand soin de soustraire totalement les guerriers à l’influence de la cour, qui pourrait exciter des querelles entre eux et même lui susciter des rivaux. Lui-même manifeste du respect à l’égard de la maison impériale et des aristocrates de Ky 拏to, qu’il visite deux fois, mais il établit ses bureaux et sa cour de justice à Kamakura. Quand il meurt, les principes et les organes du bakufu sont établis, mais la question des relations avec la cour et de la surveillance de Ky 拏to par les guerriers n’est pas réglée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Minamoto no Yoritomo — Minamoto no Yoritomo, erster Shōgun des Kamakura Shōgunats Minamoto no Yoritomo (jap. 源 頼朝; * 9. Mai 1147; † 9. Februar 1199) war der erste Shōgun Japans und dritter Sohn Minamoto no Yoshitomos. Der Name und das Leben Minamoto no Yoritomo sind… …   Deutsch Wikipedia

  • Minamoto No Yoritomo — Représentation de Minamoto no Yoritomo Minamoto no Yoritomo (Japonais:源頼朝) (9 mai 1147 9 février, 1199) est le fondateur et le premier shogun du shogunat de Kamakura au Japon, il a régné de 1192 à 1199 …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no yoritomo — Représentation de Minamoto no Yoritomo Minamoto no Yoritomo (Japonais:源頼朝) (9 mai 1147 9 février, 1199) est le fondateur et le premier shogun du shogunat de Kamakura au Japon, il a régné de 1192 à 1199 …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no Yoritomo — In this Japanese name, the family name is Minamoto . Portrait of Yoritomo, copy of the 1179 original hanging scroll, attributed to Fujiwara Takanobu. Color on silk. In 1995 Michio Yonekura argued that this portrait is not of Yoritomo but of… …   Wikipedia

  • Minamoto no Yoritomo — Représentation de Minamoto no Yoritomo Minamoto no Yoritomo (Japonais:源頼朝) (9 mai 1147 9 février 1199) est le fondateur et le premier shogun du shogunat de Kamakura au Japon, il a régné de 1192 à 1199 …   Wikipédia en Français

  • Minamoto no Yoritomo — Este artículo está titulado de acuerdo a la onomástica japonesa, en que el apellido precede al nombre. Minamoto no Yoritomo. Minamoto Yoritomo (9 de mayo de 1147 9 de febrero, 1199, Kamakura) fue el fundador del shogunato Kamakura o bakufu.… …   Wikipedia Español

  • Minamoto Yoritomo — Minamoto no Yoritomo, erster Shōgun des Kamakura Shōgunats Minamoto no Yoritomo (jap. 源 頼朝; * 9. Mai 1147; † 9. Februar 1199) war der erste Shōgun Japans und dritter Sohn Minamoto no Yoshitomos. Der Name und das Leben Minamoto no Yoritomo sind… …   Deutsch Wikipedia

  • Minamoto Yoritomo — Minamoto no Yoritomo Représentation de Minamoto no Yoritomo Minamoto no Yoritomo (Japonais:源頼朝) (9 mai 1147 9 février, 1199) est le fondateur et le premier shogun du shogunat de Kamakura au Japon, il a régné de 1192 à 1199 …   Wikipédia en Français

  • Yoritomo Minamoto — Minamoto no Yoritomo Représentation de Minamoto no Yoritomo Minamoto no Yoritomo (Japonais:源頼朝) (9 mai 1147 9 février, 1199) est le fondateur et le premier shogun du shogunat de Kamakura au Japon, il a régné de 1192 à 1199 …   Wikipédia en Français

  • Minamoto Yoshitsune — Minamoto no Yoshitsune, Zeichnung von Kikuchi Yōsai (1788–1878) Minamoto no Yoshitsune mit dem Kampfmönch …   Deutsch Wikipedia